Faculte europeenne de sophrologie

La Société Savante de Sophranalyse et Sophrologie analytique

La Société Savante de Sophranalyse et Sophrologie Analytique (SSA) réunit les sophranalystes se référant à l'Suvre clinique et théorique de Jean Pierre HUBERT.
C'est JP. Hubert qui a veillé au sein de la Faculté Européenne de Sophrologie à l'évolution de la sophrologie vers une finalité analytique.

L'enseignement de la sophrologie analytique a été développé au sein du centre de sophrologie de Paris (1° école de sophrologie en France en 1971). JP. Hubert étant directeur, le Président en était le Docteur Roland CAHEN, Traducteur de Jung et Président de la Société Jungienne et le Docteur Jacques DONNARS, Conseiller Médical.

Auteur et conférencier international, le Dr Hubert est l'un des membres les plus représentatifs de la première équipe fondatrice de la sophrologie en France, en Suisse et en Belgique. Il a été président fondateur du Collège international de sophrologie médicale, de la Faculte européenne de sophrologie et de l'Ecole des hautes études de sophrologie et bioanalyse, il est chargé d'enseignement à la Faculté de médecine-Paris XIII et est professeur agrégé de sophrologie de la Société Centrale de Sophrologie et de Médecine Psychosomatique et professeur honoris causa de la Faculté de sophrologie de Bogota.

Comme tout mouvement scientifique ou philosophique, la sophrologie - tout en restant dans la conception initiale  capitalise, aujourd'hui, une somme d'expériences et de connaissances qui enrichit indéniablement son corpus.

La sophrologie analytique-sophranalyse est le nom donné à l'Suvre de Jean Pierre Hubert.

La prise de distance avec A. Caycédo a eu lieu en 1976, l'intégration du concept de l'inconscient sur un plan épistémologique posait indéniablement les problèmes connus entre phénoménologie et psychanalyse. Bien évidemment, ce concept s'imposait de lui-même sur un plan clinique sans pour autant reprendre toute la conception homo-natura de Freud, d'autant plus qu'il y a d'autres conceptions de l'inconscient faisant référence à la transcendance et notamment celles de C.G.Jung et de J. Lacan qui rejoint, à bien des égards, l'Etre potentiel ou la vocation de l'Etre à devenir chez Husserl, Heidegger et Binswanger. « Les structures phroniques de la conscience possèdent, à « l'état latent » et « sous-jacent », toutes les possibilités de l'être humain d'une évolution et d'une transformation. Les mécanismes de la conscience d'immanence et de rétromanence produisent l'intégration dynamique de l'être ».

Enfin, aujourd'hui, l'intégration de ce concept se fait sur un plan théorique et épistémologique dans l'ouvrage « sophrologie analytique et sophranalyse » publié par Jean Pierre Hubert en Octobre 2010.

La mise en place de la Société savante de sophranalyse et sophrologie analytique est le couronnement de cette évolution conceptuelle structurelle de la sophrologie. Il a fallu de la maturité pour la sophrologie en général et il en a fallu aussi pour la sophrologie analytique.
Aujourd'hui, il y a un cursus spécifique de formation, une compétence sophranalyste identifiée, un cadre théorique et clinique bien spécifié, permettant à la sophranalyse de s'affranchir des autres approches analytiques mais aussi des obstacles théoriques et intellectuels historiques entre phénoménologie et psychanalyse notamment freudienne.

La SSA a pour orientations principales de :
Faire connaître et reconnaître la sophranalyse et la sophrologie analytique comme approche et pratique clinique à part entière.
Promouvoir la formation et développer la recherche dans ce domaine

Pour ce faire, la SSA est l'une des sociétés constituantes du Syndicat des Sophrologues-Sophranalystes et siège dans le conseil d'administration de la Faculté Européenne de Sophrologie. Cette dernière est l'instance de formation théorique et clinique de la SSA.

Concrètement, l'action de la SSA consiste en : 
- assurer la formation initiale des sophranalystes
- qualifier ses membres en tant que sophranalystes 
- assurer la formation continue de ses membres
- promouvoir la recherche en sophrologie analytique et sophranalyse 
- contribuer à faire connaître celle-ci, notamment par des publications, des colloques,&.
- participer à la réflexion et aux débats sur l'institution du métier de sophranalyste.


La SSA est composée : 
- de sophranalystes membres qui ont achevé leur cursus de formation en sophrologie analytique. 
- de membres associés qui poursuivent leur cursus de formation, 
- de membres honoraires, qui n'exercent plus. 

Rejoignez-nous pour soutenir l'action la société savante de sophranalyse et sophrologie analytique. La SSA est ouverte :

- A tous les praticiens sophranalystes
- A tous les élèves en formation se destinant à la pratique de la sophranalyse.
- A toute personne morale intéressée par la promotion des objectifs du SSA.

Pour adhérer à la SSA,
Téléchargez le bulletin d'adhésion.